Territoire ruralo-industriel à régénérer

Petite vallée en zone rurale mêlant métallurgie très ancienne mais fragile et activités agricoles et forestières. Après un lent déclin, la population a recommencé à augmenter mais il s’agit d’un périurbain « subi », en raison du très faible prix des lots à bâtir, non justifié par une croissance des emplois.

Le jeu de rôles comprend cinq communes regroupées dans une structure de coopération. Tout en étant concurrentes sur certains enjeux comme la répartition des équipements (scolaires, sportifs et culturels) ou des logements nouveaux, elles sont solidaires pour redonner de l’attractivité et du dynamisme à leur territoire en utilisant cinq leviers :

  • moderniser le tissu industriel, à la condition qu’il y ait une offre de logements et d’équipements adaptés à la demande d’une main d’œuvre plus qualifiée ;
  • tirer parti de la biomasse (forêt, élevage) pour attirer des entreprises ayant besoin de chaleur et d’électricité en continu, et tendre vers un territoire à énergie positive tout en améliorant les revenus des agriculteurs par des diversifications à plus haute valeur ajoutée ;
  • jouer la carte de l’économie résidentielle en équipant le territoire en infrastructure numérique et en espaces de cotravail, pour tenir compte de la présence de nombreuses résidences secondaires ;
  • développer le tourisme environnemental et rural (la capitale est à 140 km) ;
  • réanimer le tissu commercial local en restructurant l’offre et en faisant venir des commerces à destination des touristes et des résidents secondaires.

Territoire ruralo-industriel à régénérer